Savez-vous où se loge le stress ?

On s’énerve, on s’emporte, nos gestes sont vifs, notre voix hésitante, saccadée, notre ventre « se tord », notre peau réagit particulièrement, on transpire plus que d’ordinaire, notre gorge est sèche, on sent la pression qui monte en soi de façon irraisonnée et incontrôlable…sans parler du ras-le-bol qu’engendre la situation !

A moins que notre sommeil soit perturbé, notre repos dégradé, notre appétit désordonné…

On pourrait probablement qualifier cet inventaire de « face immergée de l’ice-berg » !Iceberg-haut

Ces symptômes s’observent, se voient, se subissent parce qu’ils s’insinuent dans notre vie : ils paraissent même anodins…Peut-être aussi  observe-t-on une certaine récurrence : reviennent-ils fréquemment dans notre vie ? Face à des évènements de même nature, de même circonstance, par exemple.

Qui dit face immergée, dit face cachée !Iceberg-bas

Si on constate ce qui est visible de l’extérieur, qu’en est-il de l’intérieur ?

Je ne parle pas ici de l’estomac qui se contracte, ou de la salive qui vient à manquer.

Le stress est bien plus insidieux : il se terre en premier lieu dans votre organisme, vos organes, vos cellules, des pieds à la tête, tapi au cœur de leur fonctionnement :

IN CO GNI TO

Mais pas inactif pour autant, faites-lui confiance  !

La seule façon de s’en prémunir : réduire sa portée, son impact, son influence sur notre quotidien et nos interactions.

La Cohérence Cardiaque se pratique par séance de 5mn, répétées au besoin 2 ou 3 fois par jour.

5 minutes, même dans un environnement hyper-chargé, ça se trouve, avec mon aide, au besoin.

Pour qui s’en donne la peine !

Be Sociable, Share!