Ni méditation, ni sophrologie, ni yoga

Ni méditation, ni sophrologie, ni yoga, ni relaxation, ni hypnose, mais…

On me cite souvent une de ces comparaisons : « c’est un peu comme… » »

Effectivement, il y a des points communs…

Mais la Cohérence Cardiaque est bien différente de toutes ces techniques, enseignées en Europe depuis de longues années.

TimingTout d’abord, le temps nécessaire à son usage : en méditation, sophrologie, yoga ou relaxation quelconque, voire en hypnose ou en auto-hypnose, on a besoin d’avoir au moins 1/2 heure devant soi, voire bien plus selon chacun.

Seule la micro-sieste peut ne demander que quelques minutes, pour apporter une détente express ponctuelle.

Par contre, la Cohérence cardiaque se pratique en 5 minutes, chrono en main ! Ni plus, ni moins ! Et elle détend pendant les 5 heures suivantes !

Sa particularité réside dans la combinaison de 3 éléments que l’on associe pendant ces 5 minutes.

Le premier est strictement physiologique : c’est une fonction corporelle sur la base d’une respiration cadencée. Entspannungsübungen

Évidemment, le souffle, quelque soit la façon dont il est travaillé, dispose aussi d’une place importante dans les techniques citées plus haut.

Étonnant ? Hasard ? Similitude ? Point commun ?

Simple constatation : le souffle aide à gérer ses émotions, notamment, comme nombre d’enseignements orientaux s’en sont fait l’écho.

Ici, il a la singularité de réguler le rythme des battements cardiaques, base indispensable à la technique .

Les 2 autres éléments tiennent plutôt de la visualisation.

C’est également un outil utilisé par toutes ces méthodes ! Et bien d’autres encore !

Que dire de visualisation-2la P.N.L., de la pensée créatrice, de la visualisation positive,…des rêves ?

Et diriez-vous pour autant qu’elles se ressemblent toutes ?

Il y a mille et une façons de combiner le souffle et des visualisations !

Celle-ci a été mise au point par un laboratoire scientifique américain, associée à une mesure informatisée du rythme cardiaque.

On obtient un résultat instantané, endogène (élaboré par son propre organisme), naturel et on devient autonome en quelques semaines, moyennant un petit entraînement quotidien.

Ni méditation, ni sophrologie, ni yoga, ni relaxation, ni hypnose, mais…ça aide !

Avoir une expérience dans l’une de ces techniques donne un avantage certain à pratiquer la Cohérence Cardiaque.

Certains points communs sont transposables d’une technique à l’autre, ou tout au moins, facilite son apprentissage. Cela permet donc de devenir autonome plus vite et plus facilement !

Be Sociable, Share!